NOUS SUIVRE
Nous contacter

LE SYSTÈME ENDOCRINIEN

LES HORMONES SONT DES MESSAGERS CHIMIQUES

Le système endocrinien est constitué de différentes glandes qui produisent des hormones qui jouent le rôle de messagers et régulent de nombreuses fonctions essentielles de l’organisme.

LES PATHOLOGIES SUSPECTÉES D’ÊTRE PROVOQUÉES
PAR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ?

Les perturbateurs endocriniens d’origine naturelle ou de synthèse peuvent interférer avec le système endocrinien, par exemple en mimant les effets d’une hormone à un moment inapproprié. Retrouvez ici une synthèse des études réalisées sur différents sujets : troubles de la fertilité chez l’homme, chez la femme, puberté précoce, etc.

UN DÉBAT SCIENTIFIQUE SUR LA NOTION
DE SEUIL TOXICOLOGIQUE

La toxicologie moderne s’appuie sur des concepts scientifiques éprouvés tels que les notions de seuil de toxicité, de NOAEL (No Observed Adverse Effect Level, ou dose à partir de laquelle aucun effet ne peut être observé) et de DJA (dose journalière admissible) qui garantissent la sécurité des consommateurs. Dans le cas des perturbateurs endocriniens, cette approche est remise en cause.

ÉVALUATION DES SUBSTANCES
PERTURBATRICES ENDOCRINIENNES

L’identification des perturbateurs endocriniens, la mise en évidence de leur mécanisme d’action perturbateur endocrinien, et la démonstration d’éventuels effets néfastes qui en découlent imposent la conduite de tests spécifiques. Même si certains tests sont déjà bien au point, il y a encore un travail important à réaliser pour disposer d’un ensemble complet de tests fiables, validés au niveau international, et utilisables en routine.

LA RÉGLEMENTATION SUR
LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

D’une manière générale, la réglementation européenne destinée à évaluer et maitriser les risques associés aux substances chimiques et si besoin interdire celles qui présentent des effets préoccupants sur la santé ou sur l’environnement présentent un niveau des plus exigeants au monde.

ÉTUDES SCIENTIFIQUES SUR LE SUJET
DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

La recherche sur les perturbateurs endocriniens est très active. Nous traiterons ici plus spécifiquement des travaux effectués dans le cadre du Programme national de recherche sur les perturbateurs endocriniens (PNRPE) et de ceux effectués par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA, Environmental Protection Agency).

LA CONTRIBUTION DE L’INDUSTRIE VIS-À-VIS
DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

L’industrie française contribue activement à la Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens. Dans ce cadre, elle participe à la recherche et à la mise en œuvre, déjà initiée par ailleurs, de solutions de substitution, qu’il s’agisse de substances ou de procédés de fabrication, voire de modalités d’utilisation ou de consommation. Au niveau international également les industries mènent des travaux de recherche de haute qualité scientifique pour aider à la compréhension sur les impacts potentiels des produits chimiques sur la santé humaine et l’environnement.

LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION

Dans le droit français, les modalités d’application du principe de précaution, inscrit dans la constitution depuis 2005 , sont précisées dans un article de la charte de l’environnement : « Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d’attributions, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage. »

LA RÉVISION DE LA STRATÉGIE NATIONALE SUR
LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS (SNPE)

La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens a été révisée en 2019 et est actuellement mise en place. Elle se structure autour de trois enjeux prioritaires : former et informer, protéger l’environnement et les populations, améliorer les connaissances en accélérant la recherche, notamment sur les impacts des perturbateurs endocriniens sur la santé.

                                                                       
Mentions légales
© France Chimie - 2020



Mentions légales
© France Chimie - 2020