NOUS SUIVRE
Nous contacter

Les perturbateurs endocriniens font l’objet en ce moment d’un travail de mise en place d’une nouvelle législation et de nouvelles procédures de tests. L’objectif est de bien identifier les perturbateurs endocriniens pour pouvoir les interdire (notamment pour les utilisations grand-public) ou en réserver l’usage à des situations dans lesquelles les avantages l’emportent largement sur les risques liés à la poursuite de leur utilisation. En ce qui concerne les substances déjà sur le marché, de nouvelles procédures de tests vont être appliquées pour mieux détecter les produits chimiques susceptibles d’être des perturbateurs endocriniens. Comme il s’agit de procédures nouvelles (qui viennent compléter celles déjà appliquées), il est possible que certaines substances soient considérées comme perturbatrices endocriniennes alors qu’elles ne le sont pas jusqu’à présent. Ces tests sont justement élaborés dans ce but. La science progresse, et avec elle, les tests de toxicité des produits chimiques progressent également, pour toujours plus de sécurité pour le consommateur, le professionnel et l’environnement.

                                                                       
Mentions légales
© France Chimie - 2019



Mentions légales
© France Chimie - 2019